mercredi 14 mars 2012

Couronnes Briochées (Kaâk Bouchkara Algérois)


Ces couronnes briochées...c'est toute une histoire! Dans les années 60, elles se vendaient dans les rues d'Alger attachées à une ficelle et étaient appelées "couronnes Bouchkara"! Un drôle de personnage ce monsieur. En dialecte algérien, "Bouchkara" veut dire "le bonhomme au gros sac", un personnage imaginaire avec lequel on faisait peur aux enfants en leur disant que s'ils ne restaient pas sages, "Bouchkara" allait venir les emporter dans son sac! 


Aujourd'hui, ces brioches ne se vendent plus et même "Bouchkara" a perdu de sa notoriété...C'est une autre époque et nos enfants n'ont plus peur comme avant...J'ai du mal à imaginer dire à ma fille de 6 ans et demi que si elle ne reste pas sage, "Bouchkara" va venir l'emporter...elle me regarderait dans le blanc des yeux et me dirait "Ma-man, les monstres, ça n'existe pas!". 

C'est grâce à Recettes gourmandes que j'ai découvert l'existence de ces brioches ainsi que leur histoire. J'aime beaucoup ce blog, une vraie mine d'or où je vais fouiner souvent et trouver des trésors!


J'ai fait la moitié de cette recette et j'ai obtenu 14 couronnes. 
  • 300 g de farine
  • 300 g de semoule fine
  • 1 càs de levure sèche de boulanger (SAF)
  • 3 càs d'huile
  • 5 càs de sucre
  • 2 càc de vanille
  • 1 oeuf
Mettre la levure et une cuillère à café de sucre à gonfler dans un demi verre d'eau tiède. Mélanger la farine tamisée, la semoule et le sucre. Ajouter l'oeuf, la levure et de l'eau tiède petit à petit jusqu'à former une boule de pâte qui ne colle plus aux mains. Il n'y a pas besoin de la pétrir longtemps, quelques minutes suffisent.


Couvrir et laisser doubler de volume dans un endroit protégé des courants d'air.


Reprendre la pâte, la dégazer et former des boules de la grosseur d'un abricot. Aplatir puis, à l'aide du manche d'une spatule en bois, faire un trou au centre et tourner la pâte autour d'elle même pour agrandir le trou et former une couronne. Poser sur un plateau qui va au four.


Laisser reposer les couronnes 1/2 heure. Préchauffer le four à 170°C. 


Dans un bol, mélanger un jaune d'oeuf et 1 càs de lait. Mettez-en sur les couronnes à l'aide d'un pinceau. Enfourner jusqu'à belle coloration. 

Ces couronnes sont peu sucrées, vous pouvez ajouter du sucre si vous préférez. Elles ont une texture de brioche-gâteau. Je les vois bien aussi parfumées à l'eau de fleur d'oranger, à l'anis, au citron ou à l'orange...un régal!

21 commentaires:

  1. hmm tu me tentes bien la ...
    je crois qu'elles vont bientot passer dans ma cuisine celles là !

    RépondreSupprimer
  2. Tes couronnes sont très jolies !

    RépondreSupprimer
  3. Elles me tentent bien ces couronnes ! C'est parce que je viens de pétrir une brioche à la MAIN ( pfff je ne sens plus mon bras ;) ) sinon je les aurais réalisées aujourd'hui ! A la fleur d'oranger mmmhhhh !
    Elles sont superbes tes couronnes !
    Bisous ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont délicieuses tes brioches. Je vais les proposer à ma soeur pour une après-midi boulange. A 4 mains et en papotant, c'est encore plus sympa.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Elles sont bien jolies et donnet envie !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. waw, waw, waw une couleur sublime, et des brioches super tentantes ma chere. bravo

    RépondreSupprimer
  7. Elles sont jolies ces petites brioches, et c'est un beau goûter pas trop sucré pour les enfants!

    RépondreSupprimer
  8. Les enfants ne sont plus ce qu'ils étaient. J'aime beaucoup l'histoire ce ces brioches. Cela sous-entend aussi que ce Bouchkara n'était pas si méchant que ça pour offrir de si bonnes brioches.
    A tester.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  9. hehehe tu sais moi je leur dit mes filles faut pas crier sinon bouloulou va venir nous devorer, ma fille lylou de 2 ans me dit le soir maman bouloulou n'existe pas mais I love monstre et elle lui dit night night tous les soirs loll !!! ce sont de grands amis :) bref !! je me souviens effectivement de ces couronnes que j'adorais !!!
    Bonne nuit ma belle !!

    RépondreSupprimer
  10. tes couronnes briochées sont excellente et dieux seul sait combien on les adorer étant petit
    sache que mes enfants y croient encore surtout mon gamin mais uniquement en Algérie et pendant les vacances quand il ne veut pas faire de sieste je lui dit bouchkara va venir et ca marcha
    merci pour ce bel récit qui nous embarquent dans une nostalgie magnifique
    bises charoufa

    RépondreSupprimer
  11. Merci meriem j'aime bcp ce genre d'article qui mêle la cuisine et la culture, jte remercie pour ça. Bisou

    RépondreSupprimer
  12. je découvre une belle histoire et de belles brioches,
    merci pour ce petit partage
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Elles sont bien gourmandes ces couronnes briochées

    RépondreSupprimer
  14. bonjour, jaime bien vos recettes,je les realise a montreal et aujourdhui j'ai prepare ces couronnes elle etaient vraiment bonne d'ailleur meme mes voisins quebecois ont vraiement aimé, merci bcppp jaime votre cahier de recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse que mon cahier de recettes te plaise et que cette recette ait fait votre bonheur...Merci d'être passée, ça me fait plaisir! A bientôt.

      Supprimer
  15. très belle découverte et très belle histoire!! merci pour ce gentil partage! bises!

    RépondreSupprimer
  16. houria je te remerci pour la recette kaak réssie merci

    RépondreSupprimer